Philibert de l'Orme
(Premiere Tome): Le premier tome de l'architecture de Philibert de l'Orme: Conseillier Et Avmosnier ordinaire du Roy, & Abbé de S. Serge lez Angiers. — Paris, 1568

Page: 84
Citation link: 
http://tudigit.ulb.tu-darmstadt.de/show/31-A-104/0085
License: Creative Commons - No rights reserved (CC0)
0.5
1 cm
facsimile
31


LE DEVXIEME


IVRE

DE L’ARCHITE CTVRE DE PHILI-
BERT DE L’ORME LYONNOIS, CO N-
feiller, Aulnaofnier ordinaire du Roy,
Abbédefainét Eloy lez Noyon,&:
fainét Serge lez Angiers, &C
n’a gueres d’Iury.

1 LO G VE EN FORME
D A T> F E R T IS SEMENT,


récapitulation
des prîcipaux
traidls du li-

A R le difcours du precedent liure, nous
auons luffifamment aduerty l’Architeéle
le Seigneur, ou autre qui veult faire ba-
ftir (comme les deux chefz principaux de Sommaire et
la conduire entreprife ) quel eft leur of
fice &I deuoir, quelles côfiderations, pre-

uoyances, fçauoir&fuffifance fontnecef- ureprecedent.
faires,tant à l’vn qu’à l’autre,& finalement
quelles fortes de matières doiuét eftre pré-
parées deuant que mettre la main à l’deuure * &C doner fondemét
au logis qu’on prétend édifier. Relie en ce fécond liure tourner
nollre plume propos vers les troifiemes perfonnes, fans lef-
quellesvn édifice ou balliment ne peult ellre parfaid.Ce font
lesmaillres maçons, tailleurs de pierres, Ô£ouuners (furlefquels
l’Architeéle toufiours domine)qui aulfi ne doiuentellre frullrez
icy de nollre labeur &£ inllrudiô, telle qu’il a pieu à Dieu la nous
impertir & donner * Ils feront doneques aduertis en ce liure, de
quelzinllruments&moiens ils fe doiuent principalement ay-
der pour les mefures , tant des orthographies que feenogra-
phies, c’ell à dire tant des plans que des montées &C falfades des
balliments, à fin de propremét cognoillre quelles feront les œu-
ures,premier que d’y procéder par aucuns delfeings ou model-
les. Ils feront d’auantage enfeignez comme il fault fonder, dref-
fer ÔC planter toutes fortes de balliments. foiét chafteaux,palais,
temples, maifons Royales, bourgeoifes, ruftiques ou autres : le
f

L’argument
çj7* font maire
de ce prefent
liure.
loading ...

DWork by UB Heidelberg
Universitäts- und Landesbibliothek Darmstadt   |    Imprint   |    Datenschutzerklärung   |    OAI   |    RSS   |    Twitter   |    seo-list