Blondel, François
Cours d''architecture (1-3) — Paris, 1675

Page: [12]
Citation link: 
http://tudigit.ulb.tu-darmstadt.de/show/gr-Fol-6-402-1/0012
License: Creative Commons - No rights reserved (CC0)
0.5
1 cm
facsimile




A




Et Ouvrage ayant été fait pour fervir à l’Acade-
mie Royale d’ArchiteCture,il eft neceflaire de par-
™ 1er des intentions du Roy fur 1 ctablilfcment de
cette Academie, avant que d’expliquer le fujet de
l'Ouvrage même , dont nous marquerons enfuite
l’ordre 8c les matières les plus conliderables.
c’a êtéprefque de tout temps que des perfonnes intelligen-
tes dans quelque Art fe font unies fous le nom d’Academie
pour travailler d’un même efprit à le perfectionner : Et fans
parler de ce que nous fçavons de l’antiquité fur ce fujet, l’on
aveu, dans le dernier fiecle à Rome & ailleurs,ces Ecoles fio-
riffantes de peinture & de fculpture qui ont produit de fi
grands hommes dans ces Arts. Nous avons veu encore à Flo-
rence ces Academies illuftres des Lyncées, de la Crufca, des
HumorifteSjdelCimento plufieurs autres ,où tant de beaux
efprits fe font heureufcment appliquez à l'eloquence, à la per-
fection de la langue Italienne, à la recherche des fecrets de la
nature,&C à mille autres exercices dignes de la fublimité des
efprits de cette nation.
Les Allemans aulïi ont utilement travaillé à purger leur lan-
gue de ce qu’il y avoir de rude & de barbare par l’établilfe-
ment de cette Academie qu’ils appellent la Fructifiante. Et la
Société Royale d’Angleterre a fait beaucoup de progrès dans
la recherche de ce qu’il y a de plus curieux dans la Phyfique
ÔC dans les Mathématiques.
Nous avons dans Paris l’Academie Erançoife qui doit fou
commencement au Cardinal de Richelieu &; fa perfection au
bonheur qu’elle a d’avoir le plus grand Roy du monde pour
protecteur. Il feroit mal-aiféde trouver dans le refte de l’Vni-
vers un fi grand nombre de perfonnages excellens qu’il y en
a parmy ceux qui la compolent &C dont la doCtrine &£ le mé-
rité foient plus grands. Elle a, pour ainfi dire , provigne en di-
vers endroits du Royaume , où plufieurs afiemblées de beaux
loading ...

DWork by UB Heidelberg
Universitäts- und Landesbibliothek Darmstadt   |    Imprint   |    Datenschutzerklärung   |    OAI   |    RSS   |    Twitter   |    seo-list