Blondel, François
Cours d''architecture (1-3) — Paris, 1675

Page: 45
Citation link: 
http://tudigit.ulb.tu-darmstadt.de/show/gr-Fol-6-402-1/0250
License: Creative Commons - No rights reserved (CC0)
0.5
1 cm
facsimile
CON

4 S

IVRE II
AP. I.




L


Mais pour ce qui regarde les Piedcftaux triangulaires, les Pie- picie(hui lrian.
deftaux ronds, les Picdeftaux à pans , Piedeftaux reveftus de cein- sulair's, tonds, à
tures , ou renflez fur le milieu & mille autres bigearreries de cer- renflé! &c. font vd
te nature , je n’en diray rien autre chofe , lî ce n’eft que ce font
des caprices , qui ont efté introduits par les Barbares & qu’il fe
: faut bien garder d’imiter.

deux.

-

N

CHAPITRE II.
De la hauteur des Piedeftaux.
Ous n’avons point de réglé generale dans Vitruve, qui nous Chap. IL
h

détermine la hauteur que l’on doit donner aux Piedeftaux.
Il dit feulement au feptiéme Chapitre du cinquième Livre ou il par-
le de la lcene du Theatre, qu’il faut que l’appuy fur le pulpite foit
haut de la douzième partie du diamètre de l’Orcheftre , & les Co-
lonnes que l’on met fur ces appuy , hautes du quart du même dia-
mètre. C’eft à dire quen ce cas l’appuy , qui eft le même que le
Piedeftal, auroit en hauteur le tiers de celle de la Colonne. Enfuitc
il dit que l’appuy ou le Piedeftal du fécond Ordre des Colonnes
que l’on met fur celles du premier , doit eftre la moitié de l’appuy
du premier Ordre, & les Colonnes moindres d’un quart que les Co-
lonnes de deflous. Et que fi l’on veut y mettre un troifiéme Ordre,
il faudra que le Piedeftal n’ait de hauteur que la moitié du Piedeftal
M

LVppuyTur la feene
du Theatre fuivant
le calcul de Vitruve
a de hauteur un tiers
de la Colonne.

L’appuy au fécond
n’a que la moitié du
premier.
Et celuy du troifié-
me la moitié du
cond.
loading ...

DWork by UB Heidelberg
Universitäts- und Landesbibliothek Darmstadt   |    Imprint   |    Datenschutzerklärung   |    OAI   |    RSS   |    Twitter   |    seo-list