Blondel, François
Cours d''architecture (1-3) — Paris, 1675

Page: 89
Citation link: 
http://tudigit.ulb.tu-darmstadt.de/show/gr-Fol-6-402-1/0294
License: Creative Commons - No rights reserved (CC0)
0.5
1 cm
facsimile
SECONDE PARTIE.

h

.* <?€¥$> : 5 fr■ fôfàù fàfôb <Æ¥3^ 1
LIVRE CINQUIEME.

CHAPITRE I.
Des Frife s.


O u s n'avons pas tant de matière à difcourir fur le fu-
jet des Fnfes , que nous en avons trouvé fur ce-
luy des architraves , apres que nous avons expliqué
cy devant les proportions qu’elles doivent avoir avec
les autres parties de l’Entablement. Le vit de la Frife
doit repondre à celuy du bas de l’architrave qui cil
le même que celuy du haut de la Colonne , lorfqu’il y en a. Et cela
doit paffer pour réglé generale, quelque figure que vous vouliez don-
ner à la Frife ■> Quoy qu’il y ait des exemples contraires dans desbâ-
timens confiderables de l’Antique dont nous parlerons cy apres.
Vitruvefait un petit mur au deffus de Ion architrave Tofcan qui
luy lcrt de Frife , au travers duquel au droit des Colonnes , il fait
pafler les telles des poutres, qu’il recouvre avec desais ou des tables
qui leur font clouées * Et c’efl de la fans doute que Scamozzi a tiré la
pratique de placer au deffus de chaque Colonne, dans la frife de fon
Ordre Tofcan, des mutures ou tables plattes de la forme &de la gran-
deur des triglyphes avec une règle qui leur fert de chapiteau & qui
fait partie de la frife comme en l’Ordre Dorique: étant le feul, que
je fçache,tant des Anciens que des Modernes qui ait donné cet or-
nement au Tofcan, dont la Frife eft par tout p atte & fimple, fi ce
n’eft celle de Palladio qui eft brute & ruftiquée.
La hauteur de la Frife Dorique eft déterminée par celles des tri-
glyphes, dont la plus belle figure eft celle qui eft décrite par Vi-
truve, & par les autres Architectes dont nous avons rapporté les ré-
glés dans la première partie de ce Cours d’ArchiteCture. Et il faut
fur tout fe donner de garde de toutes ces pratiques barbares qui ont
été introduites dans cet Ordre par le caprice non feulement des Mo-
dernes , mais même de quelques uns des Anciens, comme font ces
triglyphes qui fe voient encore dans les ruines d’un entablement Do-
rique à Perufé, lefquels ont fix Canaux au lieu de dcux,& lesarrclles
vives au lieu d être foüillées par des demi canaux , avec des volutes
furie haut comme des chapiteaux Ioniques. Il y en a d’autres dont les
canaux font remplis de o-uirlandes de fleurs. D’autres dont les arreftes
r Z

Livre V.
Chap. I.

Le vif de îa frifè
doit répondre à cc-
luy du bas de r»i>.
chitrave.

_ ^ * *
D’ou vient que
Scamozzi mec des
tables eu forme de
triglyphes dans là
Frite Tofcane au-
droic des Colonnes»

La mefure des tri-
g'yphcs de VitrliYC
eft la plus belle.

Triglyphes vitieuï»'
loading ...

DWork by UB Heidelberg
Universitäts- und Landesbibliothek Darmstadt   |    Imprint   |    Datenschutzerklärung   |    OAI   |    RSS   |    Twitter   |    seo-list