Hinweis: Ihre bisherige Sitzung ist abgelaufen. Sie arbeiten in einer neuen Sitzung weiter.

Blondel, François
Cours d''architecture (1-3) — Paris, 1675

Seite: 258
Zitierlink: i
http://tudigit.ulb.tu-darmstadt.de/show/gr-Fol-6-402-1/0463
Lizenz: Creative Commons - No rights reserved (CC0)
Facsimile
COURS D* ARCHITECTURE

L IVRE I II.

Ch a p. I.

â â :l É âi&ââ

l,ru

^ 1^1 W '^1 v^. r^> V^. V^i <^i ’v^l V^l

'^> <^1 ^ ^ V^*> V^J >^1 <^*> ^

»

S

| £ * | i‘ * $ | f I % § 1 $ f »i* *4* $$$¥*$¥$$$$¥

LIVRE TROISIEME.

DE LA DIFFERENTE H a VTEVR

DES ORDONNANCES & DES ETAGES DES BATI U E N S.

CHAPITRE PREMIER.

%

Hauteur des Ordonnances de U Scene du Theatre de Vitrurve.

finoonnftnannnnnnoj

P

h>ny im7TpT»i«iTlTp pg

U O I QJU E nous ayons parlé des mefures que Virruvc
donne aux Colonnes des differentes Ordonnances qu’il
merles unes furies autres dans la Scene du Theatre, lors-
que nous avons difeouru fur les proportions que les
piedeftaux & les entablemens ont avec leurs Colonnes:
Nous ne bifferons pas de traiter de la même matière en cet endroit
où il faut l’expliquer plus particulièrement , afin que l’on puiffe
conjecturer des lentimcns de cet Architecte fur le fujet de la diffe-
rente hauteur des Ordonnances, c’eit à dire desdifferens eftagesdun
bâtiment.

Vitruve dit donc que l’appuy qui fert de piedeftal aux premières
Colonnes doit avoir pour fa hauteur \ du diamètre de l’Orcheftre*
&: que la Colonne en doit avoir ~ pour la fienne * comme fî le dia-
mètre de TOrcheffre eftoit divifé en iz parties, la hauteur du pie-
dellal elt d’une de ces parties, & celle de la Colonne de p. 5 ; Où
^ h il fe voit que le piedeftal a pour fa hauteur ^ de celle de la Colon-
pTemiere Ordon- ne Enfuite Vuruve veut que la hauteur de l’entablement foit ~ de

la même hauteur de la Colonne : Ainfi pofant 1 pour la Colonne
le piedeftal fera ~ & l’entablement -j

il veut de plus que le piedeftal de la fécondé Ordonnance foit
la moitié de celuy de deffous , que la Colonne foit 4 de celle du
premier Ordre, & que l’entablement foittoûjours ~ de fa Colonne:
Ainfi pofant toujours 1 pour la hauteur de la Colonne du premier
Ordre, la hauteur de cel e du fécond fcra|, celle de fon piedeftal -§

Ce celle de l’entablement 4*

Et fî l’on veut, dit-il, ajouter une troifîémc Ordonnance, il
faut que le piedeftal foit encore la moitié du piedeftal du fécond
Ordre , Ce que la Colonne foit auffi les | de celle fur laquelle elle
porte, & Ion entablement j de fa hauteur : Et partant fur la même
fuppolîtion de 1 pour la Colonne du premier Ordre, le piedeftal du

Le piedeftal a de
hauteur le tiers de
celle de la Colonne
& l’enrablement un

Dans la fécondé le
piedeftal cft la moi-
tié de celuy de la
pftmiere, la Colon-
necllle*' trois quarts
de la Colonne de
deflous & l’entable-
ment auflî un cin-
quième de fa Co-
lonne.

Le même fe fait
dans la troifiéme
Ordonnance.
loading ...

DWork-Logo
      
Universitäts- und Landesbibliothek Darmstadt   |   Impressum   |   OAI   |   RSS