Blondel, François
Cours d''architecture (4-6) — Paris, 1683

Page: 317
Citation link: 
http://tudigit.ulb.tu-darmstadt.de/show/gr-Fol-6-402-2/0031
License: Creative Commons - No rights reserved (CC0)
0.5
1 cm
facsimile
QJÜ ATRIEMË PARTIE.

3!7
V^ V^) ^ ^ t
v^i ^ W ^ ^ ^

^ Ké&^ v^> <<^
^ w ^ ^ ^ ^

^ ^ ^ v^. ^
v^» ^ V^» ^ ^ ^ ^ ^

Livre II
C h ap. I.

<Tfcv3u $tfô&fôfô&fôSàifc«i»«fotfQfôM<fc«ï*$> <Æ¥5à$ 66fàb6€*ffù
LIVRE SECOND.

CHAPITRE PREMIER.
DoEtr'me des oArcs Juiwant Fignole.


ignort.

TGNO LE nous donne des Relies de deux efpeces suivant vi
d’Arcs avec des Colonnes engagées dans la pile,
pour fervir aux portiques ou galeries que les Italiens
appellent Loges. Dans la première les Colonnes font
fans piedeftal,& elles font fur des piedeftaux dans la
fécondé. Il a certaines Règles generales dont voi-
cy les principales.
1. Il fait par tout dans Tune & dans 1 autre efpece la hauteur du bay^der.ucefttou-
jour ou de la baye de l’Arc double de la largeur y à la referve de j°u“u^ouble ae la
l’Ordre Corinthien avec piedeftal, dans lequel la hauteur de la baye
eft plus grande de ~ quil ne faut pour eftre double de la largeur, à
laquelle elle eft comme 15 à 12.
2. Dans la première efpcce , la Pile a toujours trois modules de aux Arcs fans pie-
largeur «Se deux modules d’épaiffeur 5 d’où il arrive que les Alertes, module 3 de lar-
que Vignole appelle Membrette n’ont que m \ de largeur. Sw^c^iaiSun
3. L impolie a par tout dans l’une 6e dans l'autre efpece un mo- ÿ°^Ie»1 im-
dule de hauteur.
4. La Colonne fort hors du mur de la pile de la longueur d’un La faillie des mou-
module 6e d’une partie de module égale à la iaillie des moulures ne^pad^p^au fef-
de Hmpofte , afin que cette faillie ne pafle pas au deflus de la[“sç^”°ulé d°
moitié de la Colonne. Ainfi à l’Ordre Tolcan fans piedeilal, la
faillie de la Colonne hors de la pile eft de m.i~, parce que celle de
l’impofte eft de m.L. Par îa même railon au Tolcan avec piedeftal,
la Colonne doit avoir m. iL de iaillie , celle de l’impofte eftant de
p. 5. A l’Ordre Dorique la faillie de la Colonne eft de m. T parce
que celle de l’impofte eft de m.y, ôcainfi des autres. Lerefte des me-
fures particulières dépend de la hauteur des Colonnes de chaque
Ordre en cette maniéré.
loading ...

DWork by UB Heidelberg
Universitäts- und Landesbibliothek Darmstadt   |    Imprint   |    Datenschutzerklärung   |    OAI   |    RSS   |    Twitter   |    seo-list