Blondel, François
Cours d''architecture (4-6) — Paris, 1683

Page: 464
Citation link: 
http://tudigit.ulb.tu-darmstadt.de/show/gr-Fol-6-402-2/0176
License: Creative Commons - No rights reserved (CC0)
0.5
1 cm
facsimile
4*4

COURS D* ARCHITECTURE




h».

Liyrje VIII. ces lieux auront une belle hauteur 6c quils feront voûtez par dedans,
Ch AP. I. la hauteur des Portes fera belle, fi elle a les deux tiers de celle qui eft
La hauteur de ia depuis le plein pied jufques fous l’architrave de dehors ; Et aux lieux
a°«Vcuxbf*èr^deC ^unc médiocre hauteur, celle des Portes aura les quatre feptiémes
celle quidt fous l’ar- de celle qui eft depuis le bas jufqu’au deifous du platfonds de de-
Æg^dsS: dans. Les bayes des Portes les plus maffives 6c les plus (impies feront
n^cidescelle qmdi juftement de deux quarrez, 6c celles des plus délicates auront la hau-
au deflous du plat- teur de leur architrave ou linteau de plus. Les Entablemens fur les
Leur hauteureit de Portes auront- de la hauteur de la baye aux plus folides 6c maffives,
deux quarrez jufqu’a ni ^ 1 1 1 •_
deux quarrez & Je *UX plUS dcllCatCS.
HL’Emabicnicnteft Ees petites Portes (ont pour la communication des parties du de-
entre le quart & le dans -, il y cil faut autant qu’il en eft befoin pour rendre cette conu
■hauteur!16 ° * munication commode > Et celles d’un même appartement doivent
taêm^^ppMtcmènt eftfe vis àvisluifc de l’autre, clr cela contribue beaucoup à la beauté
doivent dire vis a ^ ^ la magnificence, de voir plufieurs pièces de fuite. 6c même à la
il n’en faut point lalubrite par la racihte du pailage de l’air. Il ne faut point en faire
auprèsdesencognu-p^^s cnc0gn^.res d‘c l’Edifice pour n en point affoiblir la con-
ftruftion. La hauteur de ces Portes doit cftre auffi proportionnée à
celle des chambres * Amfi il eft bon quelles ayent ou y ou y de celle
qui eft entre le pavé 6c la voûte. Elles ne doivent point avoir plus
d!e quatre pieds de largeur ny moins de trois. Leur hauteur ne doit
pas avoir moins de deux quarrez, ou même un quinziéme de la îàr-
geur de plus,. Leur Entablement comme aux autres eft d’un quart
de la hauteur de la baye aux Portes maffives, & d’un cinquième aux
délicates: Aux grandes chambres la Porte doit eftre au milieu,mais
àux petites il importe peu qu’elle fort plus d’un cofté que d’autre ;
de en cecy il faut s’accommoder à la dilpohtion des Fencftrcs & à la
place du lit.
ii cil bon qu’ii y ait Qü?nt aux Feneftres, apres les avoir comparées aux yeux dePan-i-
nne Fendhe a Arc mal, par où la lumière fe communique aux parties du bâtiment, il
fur le milieu d’une j. 1 r*-*ii* • • • ,Ai. rt : »,
fa^de. dit que pour ce lujet il doit y en avoir autant d un coite que d au-
tre, & qu’il eft bon- d’en faire une à Arc, ou quel qu'autre ouverture
* plus grande fur le milieu des façades conliderables. Les Fencftrcs du
devant doivent repondre à celles de derrière, 6c celles du coftc droit
à celles du coftc gauche. Il ne faut pas qu’il y en ait trop ny trop peu
dans un Edifice,principalement loriqu’il y a compartiment deColones;
parce que les dedans font obfcurs 6c mal-fains, lorfqu’il n’y a pasafiez
& trop peu les rend de Feneftres *, 6c. lorfquil y en a par trop, les chambres font încommo-
Eunes?s & mal de es des températures inégales de l’air. Il en faut plus aux laies 6c
Jalons qu’aux chambres, 6c cclles-cy en doivent avoir au moins deux
dans leur façade la plus grande, 6c une dans la moindre * L’on peut
La cheminée cure placer la cheminée encre les deux Feneftres, 6c la Porte vis à vis de la
deux Fcncttres & vis *. • / • r / 1 i
’ “ eneminee. Il ne faut point de Feneftres trop* près du lit ny du lieu
où on a accouftumé d’eftudier ou fe repolir , de peur que l’air
ne

Trop de Feneftres
rendent les cham-
bres incommodées
du froid & du chaud

a vis de Ja Porte.

UT
loading ...

DWork by UB Heidelberg
Universitäts- und Landesbibliothek Darmstadt   |    Imprint   |    Datenschutzerklärung   |    OAI   |    RSS   |    Twitter   |    seo-list