Blondel, François
Cours d''architecture (4-6) — Paris, 1683

Page: 671
Citation link: 
http://tudigit.ulb.tu-darmstadt.de/show/gr-Fol-6-402-2/0383
License: Creative Commons - No rights reserved (CC0)
0.5
1 cm
facsimile
ou

C71


^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^
w ^ W ^ W ^ ^ ^ ^ ^ ^ '^ ^ ^ '^1 v^. ^ V^i ^ ^ ^ ^
Aa a ^ * MB w m a a «fa. #B 1 <t« ^ i .« 1 « «. q
■- 'è±*) f»l«* M1SI

L I v R E 111.
Ch a P, I;



LIVRE TROISIEME

DES ESCALIERS.

CHAPITRE PREMIER.
I
O M M E nous avons die que le principal ufag-e des r .
. n • 1 p 1 • 1 f i o Les Arcs rampai»
Arcs rampans eltoïc de loutenir les rampes des Efca- f«veiu prindpaic-
liers. La fuite de ce difeours lemble nous engager à m"m aux tkJ ]CIÏ>
parler de cette partie du bâtiment, qui en devroit
faire un des ornemens les plus confiderables : Car
bien que la fituation de l’Efcalier , qui eft ce qui luy
donne plus d’apparance , dépende de cette partie d’Architeélure
qui traite de la commodité & qui ordonne la diftnbution des mem-
bres de l’Edifice ; Ses proportions néanmoins & la liaifon que fes l« Efcaüers ne
ornemens doivent avoir avec tout le refte, lont des chofcs qui peu- moinfaTa^ b«uté
vent eftre raifonnablemenc traitées par la partie d'Archite&ure qui
cnleigne les réglés de l’élcgance & de la beauté,& qui eft celle dont
nous nous fommes propofez de parler dans ce Cours.
Ainfi pour traiter de cette matière avec le meme ordre que j’ay
fait cy-dcvant de toutes les autres ; Je rapporteray premièrement le
fentiment de Vitruve&de la plufpart des autres Archite&es, à quoy
j’ajouteray les reflexions que je puis avoir faites en mon particulier
fur ce fujet. '


CHAPITRE IL
- u:1 ! [[ii ■ <
DoBrine de Vitmwe far les Ejcaliers*
VIT r u v E au fécond Chapitre de fon neufiéme Livre, dit en Ch AP. IL
parlant de l’Equerre de Pytagore , que parmi les difterens
ufages où elle eft inceflamment employée, celuy de regler les indu-
rés des degrez dans les Efcaliers n’cft pas le moindre. Car li l’on v«ruve réglé i«
partage, dit-il, la hauteur perpendiculaire en trois parties égales, la iTw.Tr
longueur de PEchiffe, c’eft à dire de la ligne de la rampe pour cftre dc pJuS°8
bien proportionnée fera de cinq dc ces parties , de fa difpofition
fera telle , que le pied dc PEfcalicr fur le plan du niveau en aura
Gggggggg H
loading ...

DWork by UB Heidelberg
Universitäts- und Landesbibliothek Darmstadt   |    Imprint   |    Datenschutzerklärung   |    OAI   |    RSS   |    Twitter   |    seo-list